Elsasser Wurtzle

Généalogie, histoire & chronique familiale

Recherche d’images [1] Nos aïeux immortalisés ne le sont pas que dans nos albums!

DornachfeteLancer un appel pour tenter de récolter des photographies de toutes ces personnes de ma famille qui ne sont que des noms sans visage, me trotte dans la tête depuis longtemps. Je me réserve cela pour des billets ultérieurs.

Avant tout, je vais essayer de synthétiser mon expérience de ce sujet pour mettre en évidence la variété de possibilités pour retrouver les bouilles de mes ancêtres. Des pistes que vous pourrez, vous aussi  tenter d’exploiter.

Les fêtes & commémorations diverses, regroupent les meilleures chances de se retrouver sous l’œil du photographe de presse. Cependant, toutes les manifestations publiques dans un rayon de 15 kilomètres à la ronde, des individus recherchés, méritent d’être épluchées.

Des clichés privés deviennent le fonds d’archives municipales ou départementales souvent par le biais des négatifs d’un artisan photographe local dont la matière a été rétrocédée.  Il n’est pas rare d’y retrouver des siens à condition d’en avoir entendu parler, car il y a presque jamais de noms sous les photos de groupes.

J’ai pu ainsi  glaner des photographies de mon arrière-grand-père paternel, de ses frères et même une dont je suis certain qu’il s’agit  de mon arrière-arrière-grand-père, le chef de gare. Des recherches sont en cours pour tenter d’avoir une confirmation supplémentaire (si possible au travers de documents officiels).  Ce sont les seules photos que j’ai d’eux, car personne a su me dire ce que sont devenus les albums familiaux de mon grand-père, même si des rumeurs et des soupçons me poussent vers une voie qui semble pour l’instant sans issue, puisque je n’arrive pas à renouer le dialogue avec l’actuelle héritière de ce fonds.

Uniques, pas simplement pour moi, mais également pour la région puisque celles de la gare de la Wanne,  antérieures aux années 1900 sont également les seules de ce lieu avec du personnel pour cette époque. Y figurent les Baumgärtner Wendelin ainsi qu’ Andreas père & fils, mais il reste encore des individus à identifier.

1914_BAUMGÄRTNER=CharDornachUniques également, les photographies de l’immense fête, le 7 juin 1914, de l’incorporation du village de Dornach à Mulhouse où plusieurs membres de la famille Baumgärtner se regroupent sur les clichés du char de l’Empereur, un des nombreux éléments de ce cortège historique colossal qui totalisait 104 chars et plus de 5000 figurants!

Juste après cela, ce sont les dommages causés par l’armée française aux habitations de Dornach qui mettent en évidence les seules photographies connues de leur maison.  Une série de photos  de ruines éditées en cartes postales par l’administration allemande en vue d’une propagande anti-français.

Un autre shoot, approximativement de cette époque, trouvé dans de nombreux livres sur Mulhouse, montre mon grand-père paternel enfant, en culotte courte à la mode allemande, coiffé d’un canotier devant les bains municipaux. Ses frères et lui même figurent sur des photographies de sociétés de gymnastique , mais l’identification reste ardue.  Ces sociétés étaient particulièrement nombreuses en Alsace et sont parmi les premières en France  (la plus ancienne date de 1860) avec souvent des rassemblements de grandes envergures et des photographies de groupes éditées la aussi en cartes postales!

Dans le cas de ma maman et de sa sœur, ce sont des photos  qui célèbrent la libération, qui me font encore défaut alors que je me souviens de les avoir déjà  entrevues dans des ouvrages à la bibliothèque municipale. Il ne faut jamais remettre à demain..,  depuis je ne me  je rappelle plus les titres de ces livres!

Des photos oui, mais il y a également des films!

Parmi le plus ancien, je pense savoir qu’il y a mon autre grand-père qui a été filmé par l’équipe de Pierre Tchernia aux M.D.P.A  malgré la frustration de ne pas avoir pu l’identifier sur les extraits  puisés sur le site de L’I.N.A, je tiens à tenter un jour de retrouver cet instant si unique qui me permettrait de voir ses traits prendre vie.  Je suis conscient qu’il me faudrait accéder et visualiser l’ensemble du ou des bobines de ce reportage!

Un jour viendra…

baumgartner-robert-art1-alsaceMon oncle Robert Baumgartner, l’aîné des frères de mon papa, a eu les honneurs, post-mortem, de la presse télévisée après s’être noyé en tentant de sauver du même sort un ado dans les Côtes d’Armor à Plérin, le 20 juin 1974.  Mon autre oncle René, a été filmé et interviewé dans un débit de boissons à Altkirch par une télé locale.., deux quêtes remises à plus tard après quelques tentatives aussi maladroites qu’ infructueuses pour tenter de récupérer cette matière d’autant que pour le second, je ne me souviens absolument pas de la date!

Tout ce patrimoine familial est en soit un véritable trésor culturel pour les générations futures, mais rassembler ce qui est épars, n’est pas une mince affaire et il y a encore tant à découvrir!

About these ads

7 commentaires sur “Recherche d’images [1] Nos aïeux immortalisés ne le sont pas que dans nos albums!

  1. fabrice
    9 octobre 2013

    Émouvant et passionnant ! Tu penses être « chanceux » ou tu penses que la plupart des généalogistes peut espérer faire autant de découvertes ?

    Fabrice

  2. wurtzele1
    9 octobre 2013

    Oui et non, impossible de trancher. L’Alsace est assez riche en événements photographiés et je n’en ai cité que quelques-uns. Mulhouse est une grande-ville et donc, mathématiquement on multiplie ses chances, car les médias sont nombreux.

    L’exemple de la fête de Dornach, pour ceux qui ont des Dornachois dans leur arbre est parmi ceux dont les chances de trouver une bouille connue est la plus élevée, car presque la totalité du village a participé soit à fabriquer les chars, soit comme figurant.

    Les MDPA sont parmi les plus grands employeurs et disposent d’une gazette interne. D’autres grandes entreprises, voire grands-magasins ont laissé des photos de groupes.

    Pour les villages, il y a les photos de conscription, mais on y pense pas, il y a ceux des écoles et j’ai ainsi pu trouver des photos de mon papa en écolier!

    Les sociétés de gymnastiques existent dans toute l’Alsace depuis très longtemps et tu as de bonnes chances d’y retrouver des bouilles connues.., elles étaient souvent rattachées aux paroisses (les salles dédiées étaient appelées « bangala » en Alsacien.)

    Pour trouver, il faut chercher et en premier lieu dans les livres traitant des communes concernées.

    Ensuite, les événements tragiques sont souvent parmi les meilleures « chances » de trouver de la matière (Procession après le décès d’un religieux populaire; dégâts de guerre etc.)

    On peut donc toujours espérer trouver quelque chose, mais il faut savoir ou chercher!

    • Fabrice
      9 octobre 2013

      Merci :-)
      J’ai effectivement déjà trouvé des photos d’écolier de ma grand mère et de ses frères et soeurs, des photos de de ses parents oncle et tante dans le journal de son village. Il s’agissait de dossiers traitant de l’histoire du village.
      Mais comment peux-tu reconnaitre des visages si tu n’as ni témoin, ni inscriptions et que tu n’as pas été cottoyé ces personnes ?

      Fabrice

  3. wurtzele1
    9 octobre 2013

    Dans mon cas, j’avais pour certaines des descriptions orales faites lors de fêtes de familles car même pour des personnes que l’on connait bien, il n’est pas toujours aisé de les identifier, alors des inconnus!

    Pour d’autres photographies, je les avaient entraperçues il y a longtemps et enfin, il y a des personnes que l’on peut identifier avec un peu de raisonnement logique sur certains détails.

    Et puis il y a la tactique de multiplier les appels pour identifier des personnes sur des photos qui parfois donne des résultats et corriger des erreurs d’identifications.
    Le partage, faire tourner les photos, permet quelquefois de percer bien des mystères. En matière d’histoire locale ou familiale, il faut souvent savoir donner pour recevoir et c’est une bien mauvaise stratégie que de garder jalousement ses trésors photographiques.

    Google est également ton ami et son logiciel de reconnaissance faciale (pour les albums en ligne) permet de tenter un premier tri avec les photos que l’on a déjà.., quand on a pas de piste c’est toujours mieux d’en avoir une bancale, qu’aucune!
    Là aussi, je pourrais un jour partager une anecdote

    Il y a toujours des indices sur une photo, il faut les lister (métiers, ages, lieux, particularités physiques etc), un jour, avec un peu de persévérance et bcp de chance…, mais il me faut l’avouer, j’ai bien plus d’échecs que de réussites et de nombreuses photographies restent muettes ;)

    Il y a tant à dire sur ce sujet, mais je ne suis qu’un grand débutant et je tâtonne énormément.

  4. wurtzele1
    9 octobre 2013

    Et j’oubliais le plus évident: Certaines personnes sont pratiquement des clones de leur ascendant. Là aussi, je pourrais donner des exemples.

  5. Rêve Musical
    12 octobre 2013

    sujet vraiment très intéressant. Que de temps tu dois passer à la recherche d’indices ou de documents ! je t’admire. Je te souhaite beaucoup de chance dans ta démarche.

  6. wurtzele1
    12 octobre 2013

    Merci beaucoup, ça me touche, mais en fait je ne passe pas autant de temps que cela en recherches. Il me faut juste du temps pour assimiler !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 212 autres abonnés

Member of The Internet Defense League

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 212 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :