Elsasser Wurtzle

Généalogie & chronique familiale

Rédiger une chronique familiale -[4]: Récapitulatif des ingrédients utiles, la météo en est un!

Météolivre

Pour une personne ayant vécue au XIX siècle, retrouver un maximum de documents administratifs est un minimum.Le nombre d’informations utiles que l’on peut espérer y trouver varie selon les provenances. Archives scolaires, militaires, judiciaires, notariales ainsi que la presse d’époque regorgent d’assez de détails pour donner à sa tentative de reconstitution historique, une image assez nette avec parfois des descriptions physiques d’une grande précision.

Il faut également tenter de retrouver des photographies en lançant des appels et tenter de  faire l’ identification des inconnus qui se retrouvent sur les clichés que l’on a hérités. A défaut, on peut illustrer sa chronique avec une photo historique de son lieu de vie.., il y en a toujours dans les archives municipales ou départementales.

Ces deux points constituent la base de mon travail et je suis loin d’en avoir exploité tout le potentiel.

Au cours de mes recherches, je me suis rendu compte qu’il était d’une égale importance de pouvoir inclure la météo dans mon travail. Une insertion qui évoque l’intention de parler pour ne rien dire "parler de la pluie et du beau temps".  Pour ne pas perdre un lecteur à ce stade et susciter la curiosité au point de ressentir le besoin de cliquer sur l’hyperlien qui suit, il vaut mieux parler d’étude de météores!

Montée des eaux, inondations, canicules, hivers rigoureux.  La presse écrite est bien suffisante pour la météo au jour le jour; pour connaître le temps qu’il y avait le jour d’une naissance ou d’un mariage. Au départ, je pensais que c’était juste des fioritures littéraires nécessaires pour dresser un tableau, mais je me suis aperçu que c’est en définitive bien plus que cela.  C’est un élément d’investigations qui peut apporter de nombreux éclairages. En effet, juste un exemple parmi tant d’autres: une inhumation anormalement tardive peut avoir plusieurs raisons et la plus facilement vérifiable est la météo. Si l’on voit qu’il y a de fortes précipitations pendant plusieurs jours, on comprend aisément qu’il est quasi impossible de creuser une tombe!

Mais la météo, c’est également une compréhension plus grande de la vie. Ainsi au fil des ans , elle clarifie presque tout. Le village tout entier étant rythmé à ses caprices. Elle joue son rôle dans le cycle de la vie; les naissances, le monde professionnel, les maladies et la mort. Les récoltes y sont liés et avec elles, l’abondance ou la disette voire la famine. Les crues et décrues d’un fleuve peut  détruire l’oeuvre de toute  une vie et il n’était pas rare  qu’il transporte également son lot de cadavres.

La météo peut expliquer beaucoup de choses, aussi à cette fin, j’ai fait l’acquisition de l’ouvrage de Jean-Sébastien Beck aux eds Coprur: "2000 ans de climat en Alsace et en Lorraine". Un petit pavé de 728 pages qui se révèle indispensable, même si je n’ai pas encore trouvé le moyen d’en optimiser l’utilisation cela me donne un plein d’idées nouvelles. En tous les cas, je l’utilise en complément de la rubrique météo des journaux car il permet une vision plus panoramique pour des résumés, mois par mois,  mais également par saisons en nous offrant ainsi de pouvoir comparer une année météorologique avec la précédente.

About these ads

5 commentaires sur “Rédiger une chronique familiale -[4]: Récapitulatif des ingrédients utiles, la météo en est un!

  1. Annick H.
    16 janvier 2014

    Vous avez raison, le temps est un element important dans la genealogie. Ici (aux USA) recemment, de nombreux blogueurs sur la genealogie ont aussi aborde le meme sujet vue le temps que nous avons eu dans le Nord-Est. Vous mentionez que vous trouvez des infos meteos dans les journaux. Lesquels? Tout ce que j’ai trouve jusqu’a present est payant comme les archives de l’Est Republicain ou Vosges Matin par exemple.
    Amicalement,
    Annick

  2. wurtzele1
    16 janvier 2014

    Bjr Annick,

    Merci de votre commentaire. Je lis les journaux en salle de lecture de la bibliothèque municipale de ma ville. Il y en a également aux archives municipales ou départementales.

    En ligne, il y a cela d’intéressant:http://www.clima.fr/dossier.php?type=climato
    C’est l’association qu’il y a derrière le livre dont je parle dans ce billet.

  3. fobrice
    26 janvier 2014

    Bonjour,
    Concernant la météo, je viens de tomber sur ce site : http://meteo.academie-medecine.fr/_app/index.php#
    Il faut chercher bas-rhin ou haut-rhin pour avoir un ordre d’idée.
    Bonne journée.

    Fabrice

  4. wurtzele1
    26 janvier 2014

    Merci Fabrice :)

  5. Pierre Lagacé
    7 février 2014

    Reblogged this on Nos ancêtres and commented:
    En attendant le printemps – Prise 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 janvier 2014 par dans Rédiger une chronique familiale, et est taguée , , .

Catégories

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 158 followers

Member of The Internet Defense League

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 158 followers

%d bloggers like this: