Elsasser Wurtzle

Généalogie, histoire & chronique familiale

Presse alsacienne & histoire familiale -[2]-: Mülhauser Tagblatt

1

Le Mülhauser Tagblatt,   de tendance protestante et apolitique, est un quotidien en langue allemande dont la première publication date du 1 février  1884. Il est imprimé à Mulhouse chez J. Brinkmann avec un supplément de fin de semaine   « Der Hausfreund ». Il y en aura plusieurs autres sur des thèmes domestiques. Pendant des décennies, il n’a que six pages et les publicités qui y figurent sont nombreuses. Les dimensions  varient à travers les années, mais restent toujours très proches de 54 par 36.

A partir de 1902, il se retrouve dans le giron du parti Républicain-Démocrate dont-il en épouse la sensibilité. Après la fin du premier conflit mondial, on en imprime une édition française sous le nom de Journal de Mulhouse en date du 2 janvier 1919.  En octobre 1921,  cette édition francophone prend le nom de « la France de l’Est » avec deux éditions. Mulhouse bien-sûr, mais aussi Colmar.

Les sous-titres changent plusieurs fois  pour devenir: Organ für radikale und demokratische Interessen;  Organ für republikanische und demokratische Interessen; General Anzeiger und Neueste Nachrichten. Organ für republikanische und demokratische Interest…

Au fil des années, ce quotidien est devenu un des plus important journaux d’information politique et  générale. En 1935,  il figure parmi les meilleures ventes du Haut-Rhin avec un tirage de 50000 exemplaires.

Sous le troisième Reich, les sous titres changent plusieurs fois. Amtliche Tageszeitung für das Ober-Elsass (1940-41); Amtlicher Verkünder  für die Staats- und Gemeindebehörden (1941-42);Amtliche Tageszeitung der NSPD für Ober-Elsass (194344). Le quotidien reste sous le contrôle nazi qui se charge de réduire la grande diversité de la presse alsacienne à trois journaux, les deux autres étant le  Kolmarer Kurier   et le Strassburger Neueste Nachrichten.  Pendant la période allant de 1941 à 1944, le Mülhauser Tagblatt est décliné en quatre éditions locales: Mulhouse-campagne, Altkirch, Thann, Guebwiller.  Un des linotypistes du  Mülhauser Tagblatt,Ernst Schwartz, est resté célèbre en Alsace pour son trait d’humour et de résistance qui lui a coûté plusieurs mois de prison.  Ce dernier au lieu d’écrire « Mein Kampf (mon combat) » pour l’ouvrage d’Adolph Hitler, l’orthographie « Mein Krampf (ma connerie) ».  Autant dire que les éclats de rires se succédaient à l’achat du quotidien!

En 1944, quelques exemplaires ont été publiés clandestinement. La même année,  le 24 novembre,  il est définitivement remplacé par le premier numéro du journal l’Alsace en deux éditions (l’une en français et l’autre en langue allemande).

Les caractères gothiques en rendent la lecture moins fluide et fatigante, d’autant que l’encre y est souvent délavé.  Aussi pour y puiser des données ce n’est pas chose aisée. Pour le coup, je préfère le feuilleter quand je connais déjà les dates qui m’intéressent sans me contraindre à lire l’année entière comme je le fais pour les journaux en français.

On peut consulter ce quotidien aux archives municipales de la ville de Mulhouse, ainsi qu’à la bibliothèque centrale, grand’rue, en salle patrimoine. La bonne nouvelle est que l’on a la possibilité de le trouver en ligne, principalement sur Gallica, où l’ on peut le télécharger au format « pdf ». Seulement 6 années ont été numérisées et une poignée d’ exemplaires sont hébergés  sur Worldcat.org.

  Sources:

  • Mülhauser Tagblatt
  • La presse alsacienne des origines à 1950 -Bibliothèque nationale et universitaire, section des alsatiques
  • La presse en Alsace au XXe siècle -Presse universitaire de Strasbourg
  • Si vous avez connaissance d’autres endroits où ce journal est proposé à la lecture, merci d’utiliser le formulaire de contact afin de pouvoir mettre à jour ce billet.
  • Vous pouvez rédiger un billet sur un autre journal paru en Alsace? Selon votre désir d’implication, je copie/colle votre article où je vous ouvre des droits en écriture.

 

  • Presse alsacienne & histoire familiale -[1]-: L’Express
  • Presse alsacienne & histoire familiale -[2]-: Mülhauser Tagblatt

2 commentaires sur “Presse alsacienne & histoire familiale -[2]-: Mülhauser Tagblatt

  1. Pierre Lagacé
    1 juillet 2014

    Tout un sens de l’humour que ce Ernst Schwartz!

  2. wurtzele1
    2 juillet 2014

    Bjr Pierre, la période 39/45 a été fertile en humour de ce genre. Quand la ville de Mulhouse a été contrainte de rebaptiser une rue en « AdolfHittlerStrasse », c’est la rue du sauvage qui fut choisie pour remplir cette tâche ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 1 juillet 2014 par dans Presse alsacienne, et est taguée , , , , , , , .

Catégories

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 216 autres abonnés

Member of The Internet Defense League

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 216 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :