Elsasser Wurtzle

Généalogie, histoire & chronique familiale

Des inconnus à identifier -[2]: Artolsheim, Marckolsheim, Lutterbach?

Voici encore un jeu de clichés à identifier qui ont en commun d’avoir été prises par W. Hainé, photographe de Marckolsheim (67)  et proche des Bihler de Artolsheim (67) qui ont souvent eu recours à lui. Comme c’est le deuxième billet de ce type et qu’il risque d’y en avoir d’autres, j’en profite pour créer une nouvelle rubrique que je baptise « A identifier » par manque d’inspiration et qui reste accessible facilement par le menu greffé sur la marge de gauche.

Quelques lieux, occasions et individus à qui il manque les étiquettes et une fourchette de dates à trouver. Mettre des noms sur des visages est une étape importante pour le patrimoine régional, mais permet également d’étoffer la chronique familiale. Il n’y a aucune pièce inutile dans le grand puzzle de l’histoire.

Je dois confesser, que je ne suis absolument pas physionomiste. Je doute toujours, c’est une énorme qualité mais également une malédiction, de sortes que je me sers plutôt de logiciels de reconnaissances morphologiques pour tenter d’échafauder des hypothèses.

Par expérience, je sais que de balancer des photos sans un minimum de renseignements additionnels en limite les retombées que l’on est en droit d’espérer.

Pour agrandir une photo, il suffit d’un clic et pour identifier une personne, il suffit de mentionner la lettre de la photo et le numéro de la personne reconnue. Métier, date de naissance, de mariage, de décès, implication associative.., chaque détail a son importance !

Photo « A »:  Un mariage sans autre indication que le nom du photographe dont je pense reconnaître ma grand-mère ( N°1).  J’ai le sentiment qu’il s’agit peut-être d’un cliché effectué à Artolsheim à l’occasion du mariage d’une de ses meilleures amies Emma Voegeli qui curieusement s’acharnait à prétendre que son prénom se prononçait « Aimant » et n’hésitait pas à corriger celui qui l’articulait autrement. Une francophilie clairement affichée. Si cette hypothèse se révèle exacte, la photo date du 12 septembre 1924 et le marié serait Alphonse René Dargot.  Je souhaiterais par dessus tout connaître l’identité de la personne à qui ma grand-mère donne le bras.

OEW-xX000-Markolsheim_W.Hainé_photographe

Photo « B »:  Un cliché des mêmes mariés qui permettrait peut-être de les identifier plus facilement…

OEW-xX000-Markolsheim_W.Hainé_photographe

Photo « C »:  Un cliché d’un autre mariage où je suis bien plus embarrassé car je n’y reconnais personne. Même photographe…

OEW-xX000-Markolsheim_W.Hainé_photographe

Photo « D »:  un cliché de toute évidence prise dans une cour. Le gravier au sol l’atteste, comme par ailleurs la poule, sur la droite. Nous sommes en milieu rural. Les habits sont d’une teinte sombre, probablement du noir. Le fait qu’ils aient tous une expression froide ne signifie rien en particulier puisque à cette époque, il était mal vu de sourire.., il fallait se montrer sérieux. Les hommes ne portent pas d’alliance, la femme de droite non plus. Je me dis, à tort ou à raison, que des hypothèses basées sur de simples intuitions valent mieux qu’aucune piste. Mon objectivité dans ce qui va suivre est limitée et probablement conditionnée par mon acharnement à tenter de faire la lumière sur l’histoire des Bihler. Je pense que ce cliché représente Isidore Bihler (1858- 1924) un frère à Alphonse venu avec  ses proches  à l’occasion du décès de Alphonse Bihler junior (peut-être pas le jour précis de l’enterrement) mais  probablement le même jour ou W. Hainé pouvait se libérer pour refaire une nouvelle série de photos de familles puisque dans les anciennes, le défunt qu’il fallait cacher, y figurait (voir: A la poursuite d’Alphonse Bihler 2). Une hypothèse qu’il faille encore vérifier mais qui est directement inspirée par les identifications logicielles  à partir d’autres photos de cette famille.

OEW-xX000-Markolsheim_W.Hainé_photographe

Comme pour les autres enquêtes, vous pouvez me répondre simplement en commentant l’article ou plus discrètement en utilisant le formulaire, vous aurez mon courriel par retour de mail. Quand une enquête est close, cela est indiqué dans le titre et dans le corps de l’article.

—————————————۝—————————————

 Des inconnus à identifier:

Advertisements

2 commentaires sur “Des inconnus à identifier -[2]: Artolsheim, Marckolsheim, Lutterbach?

  1. actus animaux
    8 avril 2013

    Hello! cette fois-ci je laisse un commentaire car je passe souvent sur ton blog et je le trouve très bien fait! je lance moi aussi un blog et j’aimerais qu’il soit aussi bien 🙂 a bientôt

    J'aime

  2. wurtzele1
    12 février 2015

    Pour les photographies « A »& »B », j’ai obtenu par un correspondant, la confirmation qu’il s’agit du mariage d’Emma Voegeli avec Alphonse René Dargot. Dans l’état actuel, sont identifiés sur le cliché « A »:

    01) Charlotte Bihler (1897-1979)
    02)
    03)
    04)
    05)
    06) Joseph Voegeli (frère d’Emma)
    07)
    08)
    09)
    10)
    11)
    12)
    13)
    14)
    15)
    16)
    17)
    18)
    19) Emma Voegeli
    20) Alphonse René Dargot
    21)
    22)
    23)
    24)

    Si vous pensez avoir reconnu quelqu’un.., faites m’en part. Par avance merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Stats du Site

  • 114,943 visites

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 5 729 autres abonnés

PageRank
M6R-68

Member of The Internet Defense League

Stop TTIP !
%d blogueurs aiment cette page :