Elsasser Wurtzle

Généalogie, histoire & chronique familiale

Archives fantômes et amnésie officielle -[2]: Les fichiers domiciliaires de Riedisheim

Fantomes2bUn autre cas étrange de disparition de documents de la période sombre de l’histoire alsacienne,  s’est présenté avec le même scénario quand je me suis mis en tête de commencer à récolter ces pochettes surprises que sont les fichiers domiciliaires de la commune de Riedisheim.

Mon arrière-grand-père Carl Friedrich et son frère Wendelin, de vieux Allemands¹, se sont mariés et y ont vécu.  Riedisheim m’intéresse également pour certains autochtones, les familles Meyer & Enderlin par exemple, mais le fichier domiciliaire de Carl Friedrich me serait d’une aide précieuse dans ma tentative de reconstitution historique.

C’est donc tout naturellement que j’essaye de l’obtenir en me déplaçant à la mairie de ce lieu.  La responsable du service concernée étant absente, je fais cette demande au personnel présent qui me présente ces fichiers comme détruits.  De longs mois passent et un jour au hasard d’une recherche, je tombe sur une revue de cette même mairie (N°80 bis – été 2009) où l’on peut lire un extrait d’une publication plus ancienne, sous la plume d’un ancien maire P Kieny qui en 1958 précise: : » Durant la guerre (39-45), le fichier domiciliaire fut transmit au Grand Mulhouse² et revint incomplet à la cessation des hostilités« .

Incomplet, ce n’est pas détruit.., avec un peu de chance on peut y trouver ce que l’on cherche !

Dans la foulée, je relance la mairie par lettre et par mail en reformulant mon désir d’accéder à ces documents dont la loi en prévoit l’accès en stipulant que dans l’alternative que ces derniers ne sont pas dans leurs locaux , qu’ils fassent suivre ma demande aux personnes en charge de ce fond et dans le cas où ils n’existeraient plus de me donner la date, la raison et les circonstances de cette destruction.

Pas de réponse, je saisi la CADA contactée dans le but d’accéder à ces fichiers mais, elle me répond que la Mairie lui a précisé que ces documents sont détruits.  La CADA, ne se prononce pas sur une destruction et n’a pas vocation à demander des explications pour des archives inexistantes.

Le bec dans l’eau, ça ne coûte rien, j’écris cette fois-ci aux archives départementales du Haut-Rhin, que je suppose au moins au courant de l’état des fonds disponibles dans le 68,  pour tenter de savoir ce que sont devenus réellement ces fichus fichiers domiciliaires!

Vous savez quoi?  Ce n’est pas une blague: ils me renvoient aux bons services de la mairie concernée. Il y a des jours comme cela…

Certains me font remarquer que ce fichier a peut-être des annotations dérangeantes et est étouffé.  Quelqu’un en sait-il un peu plus?

Pourquoi et quand ce fichier aurait-il été détruit?

____________________________

1 -On appelle « vieux allemands » les Allemands de souche venus s’installer après l’annexion en 1871 par opposition aux nouveaux allemands des territoires annexés.

Publicités

À propos de wurtzele1

Généalogiste amateur intéressé par l'histoire de l’Alsace et des alsaciens , qui par le biais de son blog, cherche à interpeller des cousins qui s'ignorent :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Follow Elsasser Wurtzle on WordPress.com

Prochain billet

Le bavard Rhin6 octobre 2017
10 jours restant(s)

Member of The Internet Defense League

%d blogueurs aiment cette page :