Elsasser Wurtzle

Généalogie, histoire & chronique familiale

Les MEYER de Feldkirch

Feldkirch_Saint-Rémy

Il s’agit là, très probablement, du patronyme le plus répandu en Alsace. Des Meyer, mon arbre en fournit à la pelle. Où que je porte mon regard, j’en trouve dans mes sosas du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et il en va de même pour mes ancêtres Suisses & Allemands. Toutes ces souches différentes, ont souvent des variations orthographiques surprenantes que l’on découvre au fur et à mesure.   La famille dont il est question ici, est simplement la première à porter ce nom parmi mes ascendants.  Il est donc normal que je commence par elle, il s’agit d’une lignée qui débute avec une de mes arrières-grands-mères.

Marie MEYER 1865-1946 [sosa 9],  blanchisseuse, se marie le 14 février 1888 à Riedisheim avec Charles Frédéric Baumgärtner. 11 enfants sont issus de ce couple. Parmi ces enfants, je recherche l’actuelle descendance d’André (1899-1973); Ernest (1895-1971); Joséphine (1889-1975); Léonie (1901-1993); Marie (1890-1961). La seule photo d’elle dont je me souviens, serait celle où elle figure sur le Char de l’Empereur pendant les préparations du cortège historique, pour les festivités  du 7 juin 1914, date de l’incorporation du village de Dornach à Mulhouse. Il devait bien sûr en exister d’autres.

|

Jean-Baptiste MEYER 1831-1911 [sosa  18], fileur de métier. Il se marie en 1861 à Ranspach-le-Haut avec Lucie RUEHER mon sosa 19 avec qui il n’aura qu’un enfant. Son second mariage est célébré en 1866 avec Claire MEYER native de Bantzenheim qui lui donne 4 enfants. Je ne dispose d’aucune photo de lui et de ses femmes.

|

André MEYER 1781-1840 [sosa 36], MaîtreTailleur à Feldkirch. Il épouse en 1829 mon sosa 37, la tisseuse Hélène ERNST, une autochtone qui lui donne quatre enfants. 

|

Jean Martin MEYER 1760-1835, [sosa 72], Tailleur d’habits, raccommodeur, se marie a Anne Catherine FROSSARD   originaire de Uffholtz, le 22 janvier 1779 à Feldkirch qui lui donne cinq enfants. 

|

Christian Dagobert MEYER ???-???? [sosa 144], natif de Schweighouse-près-Thann, il épouse à Feldkirch, le 11 février 1754, Catherine SIFFERT dont c’est le village natal. Je ne lui trouve pour l’instant que trois enfants.

|

Jean Adam MEYER ????-???? [sosa 288],  Bourgeois de Schweighausen (Schweighouse-près-Thann), dont on ne sait rien,  pas même le nom de son épouse!

J’en suis un descendant à la 8e génération

Comme d’habitude, il faut bien que l’histoire se complique à un moment et ici, pour que cela arrive aussitôt, c’est en raison d’une déficience de registres de catholicité pour Schweighouse. Ils ont été détruits ou perdus pendant la guerre de 1914-1918 (même histoire qu’à Burnhaupt), seuls les registres à partir de 1773 subsistent, c’est d’autant plus rageant qu’ils commençaient vers 1580!

Cette famille Meyer étant présente essentiellement à Uffholtz/Wattwiller/Cernay/Thann; Feldkirch/Bollwiller et Schweighausen, trois évidences sautent aux yeux:

  1. Il y a plusieurs branches de Meyer dans les lieux étudiés pour cette famille.
  2. Meyer est un patronyme des plus commun, mais associé aux prénoms  « Jean Adam » l’on constate avec bonheur qu’ils ne sont pas très nombreux dans le Haut-Rhin pour la fourchette temporelle dans laquelle mon sosa 288 pourrait se ranger, mais aucun fonds notarial que j’ai pu trouver n’a su m’exposer les informations indispensables pour me permettre de remonter cette branche.
  3. Son fils, Christian Dagobert, a reçu une association de prénoms encore bien plus rare, mais malheureusement les actes de naissance de ses autres enfants, nous apprennent que  son prénom usuel est le premier  (ce qui est inhabituel dans mon arbre) , un prénom qui lui est bien plus répandu!

Les recherches se poursuivent maintenant de manière plus acrobatique en talonnant la piste des homonymes, des témoins et des villages intermédiaires.

3 commentaires sur “Les MEYER de Feldkirch

  1. Pierre Lagacé
    14 juillet 2015

    J’ai des Myers dans mon arbre, mais ce sont des Lemaire immigrés aux États-Unis.

    Ils sont en fait des descendants directs de Christian Brackmaer, un soldat prussien.

    Fascinante recherche.

    Aimé par 1 personne

  2. Amandine
    23 juillet 2015

    Superbe recherche !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Stats du Site

  • 102,692 visites

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 5 654 autres abonnés

PageRank
M6R-68

Member of The Internet Defense League

Stop TTIP !
%d blogueurs aiment cette page :