Elsasser Wurtzle

Généalogie, histoire & chronique familiale

Mon 666 pour Halloween

Donjon_d_Obermorschwiller2

Comme pour Pâques, la Toussaint fêtée historiquement le 13 mai, m’offre l’opportunité de mettre en lumière des confusions entretenues par l’Église dans sa quête d’évangélisation qui n’a pas été exempte de contraintes et de persécutions.  C’est un fait, la fête de Samain qui marquait la fin de la récolte et la venue de l’hiver, par sa popularité,  était un obstacle sérieux que l’autorité religieuse n’a jamais pu retirer des mémoires locales. En Alsace-Lorraine, jusqu’au début du XXe siècle subsistait des pratiques païennes issues de ces réjouissances, qui se mélangeaient à la ferveur chrétienne.

Halloween et ses six trouilles obligent, je pense que c’est le jour idéal pour vous entretenir de mon sosa 666.

A vol d’oiseau, il est né à une dizaine de kilomètres du lieu où je vis actuellement. C’est dans le petit village Sundgauvien (et non sud-vietnamien comme le suggère mon correcteur orthographique) d’Obermorschwiller qu’il voit le jour, il y a tout juste 323 ans. C’était très précisément, le premier jour du mois d’août de l’année 1692.  Il y est baptisé dans la foulée dans l’église Saint-Sébastien. Un des plus vieux clochers du Sundgau, pour tout dire un clocher/donjon fortifié datant de 1267!

C’est un petit garçon qui se prénomme Sebastian sur son acte de baptême et Bàsche au quotidien. Bàsche a pour parents Hans Margler & Verena Freyhauf. Il se marie seulement à l’âge de 34 ans, dans ce même village, le 26 novembre 1726. Sa promise a 29 ans, il s’agit de Catharina Riss. La raison de ce mariage tardif, se trouve dans.., je n’en ai aucune idée!

En Alsace, dont une bonne partie des villes et villages ont un nom d’origine celte, la période de la Toussaint dans ce Sundgau où toutes les superstitions ont cours, se conservent, comme je l’ai suggéré, quelques coutumes antérieures à l’évangélisation. En ce jour particulier, on y creusait et éclairait des betteraves destinées à l’alimentation des animaux. C’est un principe sacré, inculqué à tous les enfants:  on ne joue pas avec la nourriture.  C’est la raison principale, pour laquelle il ne serait jamais venu à l’idée de personne ici, d’utiliser des potirons comme le font les Anglo-Saxons!

Par-contre, les mauvaises blagues, pour effrayer voisins et passants, étaient courantes, comme aiment à me le rappeler les anciens.

Halloween, ses jeux rituels et le passé Celte n’a donc pas été gommé des mémoires locales. De nombreuses coutumes et lieux en transpirent encore l’importance.

C’est au cours du VIIIe siècle avant J-C que des tribus celtes « Eduens » et « Séquannes » s’installent dans le Sud de l’Alsace, majoritairement dans le Sundgau. César, disait des Eduens, qu’ils étaient le peuple le plus puissant des Gaules!

Il faut le préciser, l’épicentre du monde celtique pour la France se situe géographiquement et historiquement dans notre région (les cultures de Hallstatt et La Tène), bien avant les Bretons qui entretiennent fièrement, semble t-il, un souvenir nostalgique quelque peu exagéré.

Moins connu, les Jenisches  , par exemple, se revendiquent avec force de conviction, comme étant des descendants directs des Celtes! Rien ne le démontre, mais cela fait partie intégrante de leur héritage oral, qu’ils transmettent de génération en génération. Même la recherche d’un marqueur adn spécifique, n’a pas de sens étant donné qu’il se retrouve déjà chez de nombreux européens et cette affirmation restera, malheureusement,  invérifiable.

La culture allemande par ses Celtes présents en Allemagne du sud, nous a offert en héritage le nom de nos montagnes  « Vogesen », du dieu local de la forêt et de la chasse Vogesus, qui y était vénéré en étant assimilé à ce massif. Je me suis d’ailleurs souvent demandé, si ce dieu n’était pas en fait, une variante locale de Esus plutôt qu’une divinité surnuméraire. Y a t-il des spécialistes?

Peut-être qu’à ce stade, la sonorité entre Esus et Jésus vous interpelle?  Ce son quasi-identique aurait pu favoriser un mélange des genres favorable à la nouvelle religion. Ce serait légitime puisque la forme juive originelle de Jésus  « Yeshoua (ישוע) » en est assez distante.  La forme grecque Iêsous (même prononciation en allemand/alsacien) est celle dont viendrait notre Jésus.

Halloween, est aussi la fête de la transparence puisque dans la compréhension celte, il existe deux mondes qui se côtoient: un monde physique et un spirituel. En ce jour de fête, le voile qui sépare les deux mondes est si mince et transparent, que l’on peut y entrevoir nos disparus. Dans la nuit noire de notre compréhension, une lueur peut surgir.

Finalement, ces agapes ont un coté bien sympathique, une réconciliation non-seulement avec nos morts, mais aussi avec notre passé oublié.

Merci Bàsche , mon 666 qui donne aujourd’hui de la consistance à un billet, qui sans lui n’aurait pas vu le jour!

16 commentaires sur “Mon 666 pour Halloween

  1. jmg013
    29 octobre 2015

    Article intéressant, qui a le mérite de rappeler le mélange des civilisations en Alsace. Par contre je ne suis pas d’accord quand vous employez l’expression dépréciative de « tribus celtes » : les Celtes étaient au moins aussi civilisés que les Grecs ou les Romains. Je préfère dire les nations ou les peuples celtes. On pourrait faire la même remarque à propos des Germains.Tout comme cela m’agace de lire les « guerriers gaulois » et les « soldats romains ».

    Aimé par 4 people

    • wurtzele1
      29 octobre 2015

      Entièrement d’accord avec vous!
      A mes yeux, « tribus » n’a pas un caractère dépréciatif et je pensais que c’était un terme approprié pour des nomades qui se sédentarisent🙂

      Aimé par 1 personne

      • jmg013
        29 octobre 2015

        Au passage je vous rappelle qu’on peut voir pas mal de vestiges celtiques à deux pas de chez nous, dans le Markgräflerland.

        Aimé par 1 personne

      • wurtzele1
        29 octobre 2015

        Il y en a aussi quelques lieux en Alsace😉

        J'aime

  2. Benoit Villecourt
    29 octobre 2015

    Merci pour cet article très intéressant sur les coutumes de notre belle Alsace.

    Mes enfants sont allés à l’écomusée la semaine dernière et ils sont revenus avec des betteraves creusées par leurs soins😉

    Bonne continuation

    Aimé par 1 personne

  3. juliette
    29 octobre 2015

    mais les Bredelers Alsaciens portent des kilts ?
    un groupe qui a l’air rigolo …

    Aimé par 1 personne

    • wurtzele1
      29 octobre 2015

      Oui, ils ont fait aussi un détournement du « gangnam style » qui devient « Storke Style » avec quelques bières!

      Aimé par 1 personne

  4. Karakaya Ruckenbrod
    29 octobre 2015

    L’Alsace comme un palimpseste de civilisations et de cultures diverses. J’aime beaucoup votre article….je partage sur FB🙂

    Aimé par 1 personne

    • wurtzele1
      29 octobre 2015

      Merci🙂

      J'aime

      • Karakaya Ruckenbrod
        30 octobre 2015

        En partageant votre billet sur fb, un ami m’a dit que « Basche » voulait dire sale! Est-ce bien son sens dans le texte?

        J'aime

      • wurtzele1
        30 octobre 2015

        Bàsche, c’est Sébastien comme Fusel est Alphonse. C’est la manière courante de prononcer ce prénom quand on s’exprime dans notre dialecte. En Alsacien francisé, cela donnerait « Bàschtian » . Sale c’est » Drakig », saleté « Drak ».🙂

        J'aime

  5. L'Ornitho
    30 octobre 2015

    666 x intéressant🙂

    J'aime

  6. Karakaya Ruckenbrod
    31 octobre 2015

    Merci pour cet éclaicissement, je transmets…:)

    J'aime

  7. Pingback: Qui est mon Sosa 666 ? … | Ciel ! Mes aïeux

  8. Pingback: GeneaThemes 2016 : 4 nouvelles idées ! ~ La Gazette des Ancêtres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Stats du Site

  • 102,694 visites

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 5 654 autres abonnés

PageRank
M6R-68

Member of The Internet Defense League

Stop TTIP !
%d blogueurs aiment cette page :