Elsasser Wurtzle

Généalogie, histoire & chronique familiale

Sebastian Brant (1457-1521)

StrasBrant

Sebastian natif de Strasbourg  d’un papa aubergiste à l’enseigne « zum goldenen Löwen » avant d’être l’auteur de « Das Narrenschiff » édité en 1494,  a commencé ses études dans une école devenue célèbre grace à Ludwig Dringenberg (fondateur de la bibliothèque humaniste) à Sélestat, puis a obtenu son doctorat  en Droit en Suisse, à Bâle. C’est d’ailleurs dans cette ville qu’il fait connaissance de Elisabeth Bürgis, fille du Prévôt de la Corporation des Couteliers, qui devient sa femme en 1485 et lui donnera  sept enfants.

Il a compris très rapidement les vertus de l’enseignement immersif précoce, puisqu’il s’est efforcé d’apprendre le latin à son premier fils Onuphrius,  dès le berceau pour ensuite l’immatriculer à l’université à l’âge de sept ans!

Pour résumer sa vie, il convient de retenir qu’il est docteur en droit et en théologie. Il est également le plus haut fonctionnaire en tant que secrétaire de la Ville Libre Impériale de Strasbourg.  Il tient en grande estime le Saint Empire Romain Germanique et l’ Empereur Maximilien Ier  le nomme conseiller assesseur à la Chambre impériale de Spire et comte palatin.

On le considère souvent comme un précurseur de la réforme, comme un humaniste .

Il doit sa notoriété post mortem à  l’oeuvre satirique citée plus haut dans lequelle il s’ attaque à tous les travers de ses contemporains. Il fit inclure 112 gravures sur bois, dont les deux tiers sont, sans doute, de la main d’ Albrecht Dürer afin que les illettrés puissent en saisir la teneur.

Il existe évidemment une raison pour laquelle je partage ce court portrait.  Il m’apparaît qu’il n’y a probablement aucun alsacien de ma génération ou des précédentes qui ignore son existence via son ouvrage majeur constamment réédité et ce billet ne leur apprendra pas grand-chose, mais il éveillera peut-être la curiosité de ceux qui n’ont pas grandi en Alsace. 

Non, ce n’est pas un de mes ancêtres, mais une très lointaine aïeule est néanmoins son arrière-grand-mère. Il s’agit de mon sosa  54 393, Eva Mener, qui se trouve  également être la grand-mère de  Hans Jochem DEDINGER, l’époux de  Juliana  avec laquelle j’ai débuté un précédent billet concernant ma branche Mosung.  Je suis un descendant à la dix-huitième génération de cette Eva en remontant l’arbre généalogique ma grand-mère Charlotte Bihler. J’arrive également à cette dame Mener par mon grand-père Marie-Joseph Schwab avec comme ancêtre commun  Rudolphi RINGEISEN qui épouse Magdalene DIDINGER à Scherwiller entre 1574 et 1580.

Publicités

À propos de wurtzele1

Généalogiste amateur intéressé par l'histoire de l’Alsace et des alsaciens , qui par le biais de son blog, cherche à interpeller des cousins qui s'ignorent :-)

5 commentaires sur “Sebastian Brant (1457-1521)

  1. wurtzele1
    27 décembre 2017

    Oups.. le billet est paru trop tôt dans un clic inintentionnel!

    J'aime

  2. juliette
    28 décembre 2017

    je viens de trouver une traduction de « La nef de fous »
    http://www.crdp-strasbourg.fr/je_lis_libre/livres/DasNarrenschiff.pdf

    je l’ai mise dans mes favoris , merci pour la découverte !

    J'aime

  3. Je suis toujours admiratif des sosas à 5 chiffres ! Il y a des lieux qui permettent de pousser au delà de cette limite de la fin du 17ème siècle.
    Merci en tout cas de nous faire partager l’histoire de Sebastian Brant que je ne connaissais pas.
    Sébastien

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: Au bal de la peste dansante | Elsasser Wurtzle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 décembre 2017 par dans Actualités, Bas-Rhin, Histoire, Ma généalogie, et est taguée , , , , , , , .

Catégories

Member of The Internet Defense League

%d blogueurs aiment cette page :